Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 avril 2007

Critique : Mai - n°720

medium_critique_720.jpg A paraître en mai : le n° 720 de CRITIQUE

SOMMAIRE
Jean-Claude Bonnet : Anne Wiazemsky et le « drôle de zigoto »
Jean-Marie Schaeffer : Une philosophie poétologique
John D. Lyons : Racine à l'œuvre
Frédéric Nef : Je suis ma puce. Vers une ontologie de l'inscription ?
Ali Benmakhlouf : Deleuze, désir limité ou désir contredit ?
John Zeimbekis : Art, représentation et fiction. Un état des lieux
Aliocha Wald Lasowski : Penser une relation sans généalogie
Marc Escola : À livre fermé. Avez-vous lu Pierre Bayard ?

NOTES
Stéphane Beau : Jules de Gaultier, théoricien du bovarysme
Karel Vanhaesebrouck : Le ciment de la nation.
Pierre-François Rezay : Les mystères de Marseille

20:50 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

14 avril 2007

MAGMA !

medium_Magma.gifMagma… Groupe mythique… Seuls les initiés pourront comprendre mon émotion de ce vendredi 13 avril, à Ancenis. Christian Vander et Jannick Top, réunis sur une même scène ! Même les fans, parmi les plus anciens, n’avaient pas vu ça (il faut remonter à la fin des années 70 pour avoir eu ce privilège). Ouverture sur un De Futura du feu de Dieu. Suivi par un Mëkanïk Destruktïw Kommandöh d’une énergie infernale, le concert, trop court, bien sûr, se clôt sur un Mekanïk Zaïn et sur un extrait de Köhntarkösz Anteria.

Les deux compères (Top et Vander) s’amusent visiblement : c’est à celui qui fera montre de la plus belle énergie. Leur complicité fait plaisir à voir.

Pour tous ceux qui ne connaissent pas Magma : jetez-vous sur leurs disques !

20:55 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (5)

11 avril 2007

Le Sang Noir sur France 3...

medium_sang_noir.jpgSamedi 14 avril à 20h50 France 3 diffuse une version télévisée du Sang Noir de Louis Guilloux. L’information intéressera forcément tous ceux qui éprouvent de la sympathie pour le philosophe Georges Palante (qui inspira Guilloux pour le personnage de Cripure).

Voici le résumé proposé par France 3 :

 « En 1917, la guerre reste présente et pèse sur les habitants d'une petite ville pourtant éloignée du front. C'est là qu'enseigne Cripure, professeur de philosophie qui, malgré ses fonctions et son intelligence hors du commun, ne parvient pas à assumer ses opinions. Aussi pactise-t-il malgré lui avec les va-t-en-guerre qui l'entourent. Parmi eux, Nabucet, l'un de ses collègues du lycée, qu'il méprise et qui le hait. Entre ces deux êtres que tout sépare, l'affrontement est permanent. Alors que Cripure vit ses dernières heures de vie, il affronte une nouvelle fois Nabucet pour défendre le jeune Moka, un surveillant qui écrit des poèmes subversifs... »

Scénario : Michel Martens et Peter Kassovitz.
Réalisation : Peter Kassovitz.
Distribution : Rufus (Cripure), Didier Sandre (Nabucet), Alexandre Carrière (Moka), Myriam Boyer (Maïa).

(Information transmise par Cercamon.)

13:35 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

09 avril 2007

Arletty et le Paris des années 30...

medium_arletty.jpgENTRETIEN AVEC MARC LAUDELOUT

 

« Document sonore brut, nous avons choisi de ne pas remonter en studio cette conversation d’Arletty avec Marc Laudelout, afin de restituer le plus fidèlement possible la fraîcheur et l’authenticité de la rencontre entre le journaliste et la grande actrice – mythique s’il en est – de l’âge d’or du cinéma français. Marc Laudelout réussit avec perfection à nous faire partager une Arletty intime, généreuse, pleine d’esprit. Ses propos sont autant de témoignages sur Céline, Albert Paraz, Roger Nimier, Robert Le Vigan, Sacha Guitry, Paul Chambrillon, Marcel Aymé, Georges Simenon, Trotsky, Jean Cocteau… Cet enregistrement permet d’appréhender l’indépendance intellectuelle d’Arletty, d’évoquer Un Tramway nommé désir, et représente une véritable mémoire du Paris artistique des années 1930 immortalisée dans le film de Carné par Atmosphère, atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?. »

 Patrick Frémeaux

Direction artistique : MARC LAUDELOUT & PATRICK FREMEAUX
Label : FREMEAUX & ASSOCIES
Nombre de CD :
1
Info transmise par M. L.

18:35 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

05 avril 2007

Grant Green

medium_grant_green.jpgIl y a les musiciens qui jouent la musique et il y a les musiciens qui sont la musique. Grant Green appartient à cette seconde catégorie. Son jeu de guitare n'est sans doute pas le plus technique ; sa vélocité laisse parfois à désirer ; ses chorus semblent parfois faciles... Et pourtant, chacune de ses notes fait mouche car il n'y a pas un son qui s’échappe de sa guitare qui n'atteigne pas la pureté du cri, de la larme ou de l'éclat de rire.

Je profite donc de la récente réédition d'Idle Moments pour clamer tout le bien que je pense de ce grand guitariste de jazz trop souvent oublié dans l'ombre (du malgré tout talentueux) Wes Montgomery.

Certes, Idle Moments n'est pas mon album préféré : Grant s'y montre à mon goût un peu trop soucieux de sonner « pro », de faire du jazz respectable et je trouve qu'il n’y lâche pas suffisamment la bride à toute l'étendue de son talent. Peut-être est-ce parce que j'ai un petit faible pour le Green des formations plus réduites : guitare, orgue, batterie. Réécoutez ou écoutez des disques comme Iron City ou Blues for Lou avec John Patton à l'orgue et vous aurez une idée sans doute plus réelle de la profondeur, de la sincérité et de l'immense talent de ce merveilleux guitariste.

06:30 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

31 mars 2007

Neil Young...

medium_neil_young.gifNeil Young a enfin décidé d’ouvrir ses tiroirs et d’offrir à ses fans quelques-unes des vieilles bandes qui y dormaient depuis des décennies. Après le Live at Fillmore East, voici le Live at Massey Hall qui trouve le chemin des bacs des disquaires. En 17 titres, Neil Young nous démontre avec brio que le talent pur n’a besoin d’aucun artifice : une guitare (parfois un piano), un micro, une voix à couper le souffle et la magie est là. On a le droit de ne pas aimer Neil Young : on n’a pas le droit de mettre en doute la sincérité de sa démarche. Bref, un opus indispensable pour tous ceux pour qui accordent à Harvest une place majeure dans leur discothèque !

00:55 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

28 mars 2007

Ebooks gratuits

medium_ebooks.jpg

Support papier ou support informatique ? La relation entre ces deux formes d’édition ne doit plus s’entendre sur le mode de la rivalité, mais sur celui de la complémentarité. C’est ce que nous essayons de promouvoir, à notre niveau, avec Le Grognard.

C’est aussi l’ambition de la Bibliothèque en ligne : Ebooks libres et gratuits qui ouvre aux lecteurs un catalogue de plus de 1300 livres accessibles sous divers formats (PDF, Word, mobipocket…). Parmi les auteurs disponibles sur ce site, on retrouve, aux côtés des incontournables (les Hugo, Balzac, Zola…), tous les grands noms de la littérature populaire (Lermina, Boisgobey, Leroux, Sue, Gaboriau, Aimard, Féval, Collins…) et quelques petites perles parfaitement sympathiques (Georges Darien, Jean-Henri Fabre, Alphonse Karr…)

Parmi les dernières parutions signalons celle de Toutes les aventures d’Arsène Lupin (1) de Maurice Leblanc qui, en un seul fichier, complété d’un système de navigation très agréable, nous offre tous les volumes des exploits du célèbre gentleman cambrioleur en quelques clics seulement

(1) Le fichier PDF est assez lourd : plus de 20 mo. Nous vous conseillons de le télécharger avant de l'ouvrir.

06:45 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

23 mars 2007

Bibliothèque Européenne en ligne...

medium_europeana.jpgDans le cadre du projet de Bibliothèque numérique européenne, la Bibliothèque Nationale de France propose un prototype de bibliothèque en ligne : Europeana. Cette bibliothèque numérique propose pour le moment quelques 12.000 textes provenant de la BNF, bien sûr, mais aussi des Bibliothèques Nationales de Hongrie et du Portugal.

Pour le moment, le site est encore en développement. Son esthétique est encore très basique et son utilisation peu pratique. Gageons néanmoins que, d’ici quelques mois, cet espace deviendra un lieu de passage inévitable pour tous les rats de bibliothèque (dont j’ai l’honneur de faire partie !)

(Information envoyée par Cercamon)

14:40 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (1)

22 mars 2007

Famille, Individu et Société...

medium_F_de_Singly.jpgLe 8 avril, à 5h35, France 5 rediffuse une conférence de François de Singly :
Famille, première et deuxième modernité :

Résumé :
Les sociétés dites modernes naissent en Occident avec d'une part la logique politique de la citoyenneté et d'autre part, la logique du marché. Elles ont pour caractéristiques de donner une place plus grande à l'individu. Mais quelle est donc la cellule de base de la société ? Pour les partisans de la modernité et de la démocratie, nul doute que c'est l'individu. Mais la famille ne disparaît pas. Elle change de sens. Au lieu de s'imposer d'en haut à ses membres, la famille devient en quelque sorte un service qui peut être mis à la disposition des individus soucieux de vivre ensemble. Durée: 41 minutes.

Pour les plus impatients, cette conférence est également visible et écoutable sur le net.

 

(message proposé par J.D.)

15:10 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

19 mars 2007

La Presse Littéraire N°9

medium_LPL9.jpg

Le numéro 9 de La Presse Littéraire est paru. Un beau dossier sur Alain-Fournier et un autre sur Jean Mabire.

Nous signons, pour notre part, quatre recensions pour le Cahier Critique : sur Le Culte de la charogne d'Albert Libertad, sur Le Mystérieux docteur Cornélius de Gustave Le Rouge, sur Le Secrétaire italien de Caleb Carr et sur Une Bibliothèque de nuages de Christian Bobin.

22:20 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)