Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 mai 2010

LES A-COTES D'ONIROMANCIES...

goulven.JPGS’il y en a un, parmi les fidèles du Grognard qui mérite le qualificatif d’« inactuel », c’est bien Goulven Le Brech. Lui qui passe déjà le plus clair de ses journées à fouiller dans des archives poussiéreuses, savez vous comment il se détend, le soir, après le boulot ? En fouillant dans les vieux livres ! Pour notre plus grande joie d’ailleurs. C’est par conséquent avec plaisir que nous proposons aujourd’hui un nouvel « A-côté du Grognard » reprenant un « best-of » des articles de son blog Oniromancies.

 

Laissez-vous tenter : dépaysement assuré !

06 mai 2010

ROSSET CHEZ LES GROGNARDS...

Le grognard 14.JPGLe 14ème Grognard commence à prendre sérieusement forme. Il s'agira d'un numéro entièrement consacré à Clément Rosset.

Etabli sous la (brillante) direction de Stéphane Prat on y trouvera, outre quelques extraits et propos de Clément Rosset lui-même, des textes de Nicolas Delon, Koffi Cadjehoun, Eric Bonnargent, Jean-François Mariotti, Emmanuel Thomazo, Henri Droguet...

Pour la couverture, Daniel Maja nous a encore fait l'honneur de nous proposer une de ses lumineuses illustrations. Un grand merci à lui.

Ce numéro sera disponible aux alentours du 1er juin. Vous pouvez néanmoins le pré-réserver dès aujourd'hui par mail.

27 avril 2010

ON PARLE DE MOTUS...

1560892441.jpgQuelques échos sur Motus, le recueil de nouvelles de Frédéric Saenen paru en mars :

 

Une bonne partie de la littérature contemporaine m'emmerde, mais ce n'est pas le cas de ce recueil de « contes cruels », bien écrits, féroces et très jouissifs ! Comme toujours avec Le Grognard, la présentation visuelle est soignée, en l'occurrence d'excellentes photos de Floriane Rossenfosse accompagnent les textes de Frédéric Saenen. 

C. ARNOULT, Blog Han Ryner

 

*

 

Belle écriture, des thèmes qui me parlent – sens de la vie, quête du bonheur, se mettre volontairement en faux par rapport à la « réussite » qu'elle soit sociale, médiatique, professionnelle, artistique...

 

Une croisière littéraire agréable, à contretemps, contre l'air du temps de notre temps, un ton un peu désœuvré, parfois sarcastique, des assassinats en règle (arrivistes arrivés, les « amis » virtuels, l'image de « l'artiste »).

Ensemble séduisant, présence de rythmes – changeant d'une nouvelle à l'autre –, écriture travaillée, ciselée, une respiration, alternance dans la narration de prose, dialogues, aparté. Belle architecture, l'ensemble se tient, et bien !

 

Il me semble – et je peux me tromper – que Frédéric Saenen règle dans l'écriture de ce recueil ses comptes avec la société, préfère l'ombre et l'honnêteté aux flashes, à la foule, à la superficialité, à la bêtise devenue valeur étalon pour réussir. 

Pascale ARGUEDAS, Blog du Grognard

 

*

 

Parmi les meilleurs auteurs de nouvelles eux-mêmes, on en trouve encore à considérer ce genre comme un premier pas, une sorte d’apprentissage prudent et obligé du romanesque, ou encore comme l’exploration imaginaire de thèmes censés trouver leur véritable élucidation dans des essais plus sérieux, des extrapolations abstraites. Pourtant, si les romans de beaucoup tiennent tout de leurs nouvelles, c’est parfois qu’en réalité leurs coups d’essais constituent des coups de maître, et que leurs fictions brèves dépassent bien souvent, en ampleur comme en profondeur, leurs fictions au long court.

 

Frédéric Saenen, lui, ne s’essaie pas à la nouvelle (qu’il lit peu, nous dit-il, alors qu’il dévore des essais), pas plus qu’il ne romance l’existence (là encore, pourtant, en matière de fiction, il lirait plutôt des romans que des brèves, Faulkner notamment). La nouvelle, il y est venu pour ainsi dire à son corps défendant, en écrivant et se donnant la parole, via la lecture directe, publique, bien avant « l’insupportable vogue du slam »

 

« Au fond, écrit-il en préface du Grognard n°13, la poésie m’aura permis d’incarner mon propre langage, la nouvelle m’offre la perspective d’incarner des silences. Il est donc logique que ce premier recueil s’intitule Motus. J’espère que ces proses taciturnes ("taiseuses", dirait-on joliment en Belgique) trouveront quelques oreilles indulgentes – et complices ». Et ses silences ont indéniablement du corps, de la langue et du poids. Et un regard noir, ironique et critique sur notre actualité, ce qui n’est pas pour me déplaire. Un regard à la fois d'anticipation et rétrospectif. 

Stéphane PRAT, L’esquive du Manchot épaulard

25 avril 2010

LE GROGNARD A GENEVE...

entete_salonlivre.gif

Du 28 avril au 2 mai Le Grognard sera au Salon international du livre et de la presse de Genève (sur le stand des éditions du Petit Pavé, bien entendu).

24 avril 2010

ASSOIFFEE DE LUNE...

assoiffee.JPGLa collection des « À-côtés du Grognard » vient de s’enrichir d’un nouvel opus. Il s’agit d’un recueil de poèmes signé Pearl de Gaussac : Assoiffée de lune, elle a dû sortir dans la nuit

 

Pearl de Gaussac... Ce nom ne vous dit rien ? Cherchez bien !

 

Soyez curieux : allez voir par ICI, et cliquez sur « aperçu » pour lire les premières pages et la quatrième de couverture).

 

Et profitez de l'occasion (qui fait le larron, c'est bien connu) pour jeter un oeil sur les autres ouvrages proposés !

20 avril 2010

LE GROGNARD DANS LA PRESSE

img319.jpg

Dans le n°23 du Magazine des livres (mars avril 2010) Jean-Jacques Nuel parle du Grognard numéro 12 et du hors-série Georges Palante et la génération honnie !

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

17 avril 2010

LE GROGNARD FAIT LA FOIRE...

logofoireangers__081176600_1215_27102009.jpgDu 17 au 25 avril Le Grognard est à la Foire d’Angers. Sur le stand des éditions du Petit Pavé, bien entendu. 

Toutes les informations sur cette foire ICI.

08 avril 2010

LE GROGNARD A MONTAIGU

montaigus.jpgLe Grognard sera sur le stand des éditions du Petit Pavé à l’occasion du salon du livre de Montaigu les 9, 10 et 11 avril 2009.

20 mars 2010

LE GROGNARD MONTE A PARIS...

affiche_salon_du_livre_2010_400.jpgComme l’année dernière, Le Grognard sera au Salon du Livre de Paris sur le stand des éditions du Petit Pavé.

 

Le salon se déroulera du 26 au 31 mars, à la porte de Versailles.

 

 

10 mars 2010

PUB POUR LE GROGNARD

ryner.JPG

Bonne pub du treizième Grognard sur le blog Han Ryner, qui explique très bien la manière dont la revue évolue en 2010 !