Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 juin 2016

LES ENFANTS JEROMINE...

9782253068860-001-T.jpgAllez, si vous ne devez acheter qu’un seul livre cette année, n’hésitez pas, c’est celui-ci : Les enfants Jéromine d’Ernst Wiechert.

Ce pavé de plus de 1000 pages, publié la première fois en 1948, n’était plus édité depuis des années et les rares exemplaires qui circulaient encore sur le marché de l’occasion pouvaient atteindre des prix assez prohibitifs.

Impossible de décrire en quelques mots le foisonnement de ce livre qui nous dépeint le destin de la fratrie Jéromine (sept enfants), de leurs parents et des autres habitants de Sowirog, petit village allemand perdu au cœur des bois et des marais et où le temps semble s’être arrêté. On retrouve dans ce roman tout ce qui fait la grandeur des livres de Wiechert, ce mélange de rigueur protestante et de sagesse primitive, cette communion avec la nature, cette capacité à juger les hommes sans les condamner, à cerner tous les dysfonctionnements du monde. Le genre de livre que l’on doit pouvoir lire cinq fois, dix fois, cent fois sans jamais se lasser.

Bravo au livre de poche pour cette belle initiative.

16:31 Publié dans lectures | Lien permanent | Commentaires (0)