Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 octobre 2011

KOESTLER & KROPOTKINE

art(hur.jpgRien de tel qu'une virée à un vide-grenier pour dénicher quelques chouettes bouquins à des prix défiant toute concurrence.

Mon escapade de dimanche dernier m'a permis de mettre la main sur un exemplaire de Le Zéro et l'infini, d'Arthur Koestler que je n'ai jamais lu et dont Luc Vidal, le boss des éditions du Petit Véhicule, ne cesse de me chanter les louanges. Koestler parle, paraît-il, du Sentiment Océanique à la fin de son roman... Alors forcément, ça donne envie d'aller y voir de plus près !

pierre.jpgEt quelques stands plus loin, parmi les pulls de seconde main, les verres dépareillés et les fèves en porcelaine, j'ai débusqué un exemplaire des Mémoires d'un révolutionnaire de Pierre Kropotkine, aux éditions Scala (préface de Georges Brandès).

Bref, de la bonne et saine lecture pour quelques jours...

Commentaires

Cet Arthur Koestler, je l'ai eu longtemps comme livre de chevet... il a aussi écrit un très beau livre sur la "Peine capitale" ! puis "Spartacus" ! puis... bonne lecture !

Écrit par : Pascale | 11 octobre 2011

Pascale, quoique n'ayant jamais eu le même chevet que vous, nous avions donc le même livre...
Magnifiques trouvailles, Stéphane...
Dirai bientôt sur L'Exil où m'emmène (ou me ramène) Pavillon A

Écrit par : Bertrand | 11 octobre 2011

C'était pas le champignons, alors?....

PP

Écrit par : PP | 11 octobre 2011

Pas des champignons ! des châtaignes...

Très bonnes d'ailleurs...

Écrit par : stephane | 11 octobre 2011

@ Pascale : Merci
@ Bertrand : Je vais donc guetter les prochaines publications de l'Exil avec grand intérêt (ce que je faisais déjà d'ailleurs... Disons que je les guetterai avec un intérêt plus égoïste !)

Écrit par : stephane | 12 octobre 2011

"Le zéro et l'infini" est un livre remarquable en effet que l'on peut lire et relire, parmi les autres livres d'Arthur Koestler, comme le souligne Pascale.

Bien amicalement,

Tanguy

Écrit par : Dohollau | 13 octobre 2011

Pas étonnée, les garçons (Bertrand, Tanguy et Stéphane) que l'on se retrouve autour de certaines lectures ! Me sens juste un peu seulE ;-)

Écrit par : Pascale | 13 octobre 2011

@ Pascale : ah bon ? A part toi il y a d'autres filles qui savent lire ???

Écrit par : stephane | 14 octobre 2011

Plein, mais elles ne prennent pas le temps d'écrire...

Écrit par : Pascale | 14 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.