Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 octobre 2010

LE COFFRET SUR OUEST FRANCE

Untitledbiblio.jpgL'écrivain Stéphane Beau vendredi à la médiathèque de Blain

*

Invité par l'association des Amis du puits au chat, l'écrivain nantais Stéphane Beau parlera de son livre « Le Coffret », vendredi 8 octobre, à 20 h, à la Médiathèque. Entrée gratuite.

*

Trois questions à...

Stéphane Beau, écrivain, qui présentera son livre Le Coffret, vendredi soir à 20 h, à La Médiathèque.

Comment avez vous été amené à l'écriture ?

Mon itinéraire n'a rien eu de littéraire, au départ : études de sociologie, diplôme d'assistant de service social. Depuis une quinzaine d'années, je travaille dans des centres médico-sociaux, auprès des populations les plus démunies. Mais, parallèlement, je m'intéresse depuis longtemps à l'œuvre et à la vie d'un philosophe aujourd'hui un peu méconnu : Georges Palante (1862-1925). Au début des années 2000, j'ai été sollicité par plusieurs éditeurs pour rééditer certains de ses livres. C'est ainsi que je me suis mis à rédiger des préfaces, des articles, des notes... Puis j'ai été publié dans diverses revues (Critique, La Presse Littéraire, Le Magazine des livres) et, jusqu'à l'édition de mon 1er roman : Le Coffret.

Présentez-nous en quelques mots ce roman

Le Coffret a été publié en juillet 2009. C'est un roman dont l'action se situe dans un futur assez proche (les années 2060) et qui décrit une société qui, par certains côtés, ressemble déjà beaucoup à la nôtre. Le « principe de précaution » domine tout, et tout ce qui est jugé dangereux ou malsain est proscrit ou combattu. Même les livres ont été interdits car ils incitent à l'ouverture d'esprit et à la réflexion, et donc au doute... et donc au pessimisme... Un jeune homme trouve un beau jour dans son grenier un drôle de coffret contenant... des livres ! Et cette découverte va l'entraîner dans des mésaventures compliquées.

Quels sont vos projets ?

Je compte poursuivre mon activité de « rééditeur ». J'anime également la revue Le Grognard qui publie de la poésie, de la philosophie, des nouvelles, des articles polémiques, et qui s'inspire beaucoup de la presse libertaire du début du XXe siècle. Mon actualité brûlante, c'est la publication, ce mois-ci, d'un recueil de nouvelles : La Chaussure au milieu de la route. Enfin, je travaille à la rédaction d'un second roman qui devrait être achevé dans quelques mois.

Questions : André Bidaud

Ouest France, 6 octobre 2010

Commentaires

Tu fais sérieux sur cette photo...
Zen ce soir, tout va bien se passer. Que le sourire soit avec toi !

Écrit par : Pascale | 08 octobre 2010

Ouais ! Je m'étais déguisé en écrivain !

Écrit par : stephane | 08 octobre 2010

Sais-tu que tu as le droit de te déguiser en homme, tout simplement ? En général, ça crée des liens :-).
Ce soir, jean propre et ça roule !

Écrit par : Pascale | 08 octobre 2010

Dommage que je ne sois pas nantais; ça serait plus près !

Écrit par : solko | 08 octobre 2010

Alors, c'était comment ? Raconte !

Écrit par : Pascale | 09 octobre 2010

@ Solko : exact ! Internet a du bon, mais question proximité, c'est pas ça !

@ Pascale : ça c'est plutôt bien passé. Public intéressé. Les retours concernant Le Coffret mettent presque toujours en avant les mêmes constats : c'est un livre qui se "dévore" vite mais qui se "digère" lentement. Plusieurs lectrices m'ont dit l'avoir lu très vite une première fois et l'avoir relu une seconde fois parce que les questions posées dans le livre les avaient bousculées bien plus qu'elles ne l'avait remarqué au premier abord.
Les bémols sont toujours un peu les mêmes aussi : le côté "didactique", "pédagogique" agace ceux qui auraient aimé plus de romanesque, plus d'immersion dans ce monde futur. Mais mon désir était, en effet, plus de faire une sorte de conte philosophique qu'une fresque sociale...

Mais globalement, très bel accueil.

Écrit par : stephane | 09 octobre 2010

Ben c'est bien tout ça... prêt pour les suivantes :-) ?

Écrit par : Pascale | 10 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.