Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 avril 2010

L'ABSURDE, LA REVOLTE ET LES VALEURS...

existence_L25.jpg« Retenons […] ce premier pas que la révolte fait faire à un esprit laissé dans un monde absurde. Ce progrès est inestimable. Car l'absurde est contradictoire en existence. Il exclut en fait les jugements de valeur et les jugements de valeur sont. Ils sont parce qu'ils sont liés au fait même d'exister. Il faut donc déplacer le raisonnement de l'absurde dans son équivalent en existence qui est la révolte. Par elle, on trouve à affirmer en même temps une certaine part de l'homme placée au-dessus de tout et une condition humaine qui lui donne à la fois son évidence et sa relativité. Car le révolté trouve ainsi en lui la valeur qui l'autorise (et qui le force) à parler et agir. »

Albert CAMUS.
" Remarques sur la révolte "

Texte publié dans l’ouvrage collectif L'existence. pp. 9-23, Gallimard, 1945

06:00 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.