Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 janvier 2010

LE LIVRE DE MONSIEUR GLOU...

DSC00759.JPGVous avez aimé les aventures de Monsieur Glou lors de leur publication en épisodes sur le blog du Grognard ?

Retrouvez-les au format livre dans notre nouvelle collection les "A-côtés du Grognard"

Pour commander Le Monde de monsieur Glou (7 € frais de port inclus et dédicace en sus !) un petit mail à l'adresse suivante :

revue.le.grognard@gmail.com .

NOUVELLES GROGNARDISES...

Quelques recensions remises en lignes sur le blog des Grognardises...

grognardises.jpg

06:00 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

29 janvier 2010

UN GROGNARD A L'AMER...

amer.JPGOn dit du bien du Grognard dans le n°3 d’Amer :

 

La rouspétade est paraît-il une attitude très française ! Mon dieu, qu’est-ce à dire ? Que certains ignoreraient la grogne ? Alors quoi, ils seraient toujours contents et satisfaits ? Foutre Dieu, c’est sacrément triste ce que vous avancez là ! Faut dire que l’acariâtre, l’atrabile, l’amer ont eu jusqu’ici mauvaise presse. Aussi les a-t-on affublés d’adjectifs ridicules, histoire de les discréditer : grognon se situe quelque part entre ronchon, grincheux et bougon, c’est vous dire ! Heureusement, le grognard est arrivé pour venger les bilieux et les fielleux. Plus offensif que le renaudeur, plus hargneux que le râleur, il rend ses plus belles lettres aux ressauteurs, rogneux et autres rescaffleurs. Et lorsque le grognard s’ébaudit dans l’humeur la plus noire, nous applaudissons. Car Stéphane Beau a du chien. Nullement roquet, il tient en respect, mais sait mordre lorsqu’il le faut. Des derniers numéros sortis (beau papier dites-donc !), nous avons retenus l’entretien accordé par Olivier Salazar-Ferrer à Goulven Le Brech au sujet de Fondane, dans les numéros 8 et 9, celui de Clément Arnoult avec Henri Viltard autour du dessinateur Jossot, ainsi qu’un texte très chouette de Jossot lui-même intitulé : « En dehors du troupeau » dans le n°11.

 

Pour vous procurer la bête, un petit courrier à l’adresse suivante :

 

revue.le.grognard@gmail.com

28 janvier 2010

T COMME... TELEGRAPHIE

telegraphe.JPG

T comme… TELEGRAPHIE

 

 

TELEGRAPHIE ELECTRIQUE

Nous vivons dans un siècle pressé.

Hop ! hop ! Housch ! housch ! comme il est dit dans la ballade de Lénore.

On rogne tout ; on économise principalement sur la parole. De là le succès de la télégraphie électrique. C’est l’idéal du genre. Plus d’article, plus de pronom, plus d’adjectif ; rien de ce qui est la chair et le sang de la phrase.

Du monde des affaires, le style télégraphique est destiné à passer dans la littérature. Je vois d’ici les romans de l’avenir.

 *

Voici d’abord le roman d’aventures.

Belle matinée de printemps.

Cavalier enveloppé d’un manteau.

Lui, baiser fréquemment mèche de cheveux blonds.

Avoir quitté jeune fille aimée. Promettre mariage. Pas tenir parole.

Tout à coup, autre cavalier, enveloppé dans autre manteau.     -

Frère d’Edwige.

Furieux ! Pas entendre raison ; vouloir se battre.

Epées reluire.

– Pif !

– Paf !

Maréchaussée accourir. Au nom du roi. Enfermer eux dans prison d’État.

 *

Passons maintenant au roman contemporain, intime et bourgeois.

Salon riche.

Minuit à la pendule.

Au dehors, voiture qui s’arrête.

M. G. Dubonte-Abba rentre du cercle.

Légèrement ému.

Cinquante-huit ans. Teint écarlate. Nez épaté. Oreilles moussues.

Affreusement bête.

G. Dubonte-Abba pousse cri.

Devant lui, sa femme, l’attendant.

– D’où venez-vous ?

– Du...

– Ce n’est pas vrai ! Lettre mise sous les yeux.

Pincé, Dubonte-Abba.

– C’est de votre maîtresse !

– Non...

– Et signé.

– Comment ?

Tuyau-de-conduite.

Évanouissement de Dubonte-Abba.

 *

Le roman historique, avec des considérations sociales.

Louis XIV, vieux podagre.

La marquise de Maintenon, prude et noire.

Tous deux au coin du feu.

Remords pesants.

Édit de Nantes, dragonnades, Cévennes. Pas jolis souvenirs.

Bâillements prolongés.

– Marquise !

– Sire ?

– Je souffre.

– Du cœur ?

– Non, de l’estomac. Troisième chapon passer difficilement.

– Connu.

– Connu quoi ?

– Pensez à votre salut, Sire.

Grimace royale.

On annonce M. Racine.

Bouffi. Fort en perruque. Majestueux et distrait.

– Asseyez-vous, monsieur.

– Que de bonté, Sire !

– Quoi de nouveau ?

– Toujours la Fille de madame Angot, de ce crétin de Scarron.

Racine flanqué à la porte.

Le petit Paris : tableaux et figures de ce temps, 1879
Charles Monselet

 

27 janvier 2010

VOUS AVEZ DIT BEAU ?

L6864.jpg

Moi je sais !!!

25 janvier 2010

LE LUNDI EN MUSIQUE

Normalement j’avais prévu autre chose pour ce lundi en musique, mais le décès de Roger Pierre m’a amené à refaire un petit tour nostalgique dans les souvenirs de mon enfance. J’ai resongé aux « Z’heureux rois Z’Henri » que ce même Roger Pierre mettait en scène dans les années 70, avec Jean-Marc Thibault. Et puis j’ai repensé à leur joyeux Joinville-le-Pont, chanson que j’adorais quand j’étais tout gamin… alors, désolé pour les plus jeunes des visiteurs de ce blog !!!

24 janvier 2010

NOUVEL ABECEDAIRE ?

collage2.jpgLe Coffret a été sélectionné sur le blog « Lectures et autres » parmi les 26 titres du challenge abc que la responsable des lieux s'impose tous les ans. Cette dernière propose ensuite, tout au long de l’année, des recensions détaillées des livres choisis… Nous n’avons plus qu’à attendre fébrilement notre tour !

 

Les « nominés » pour 2010 sont :

 

Mon voisin - Milena Agus
Le Coffret, à l'aube de la dictature universelle - Stéphane Beau
Arlington Park - Rachel Cusk
Quelques mois à l'Amélie - Jean-C. Denis
La Chorale des maîtres bouchers - Louise Erdrich
Un dieu un animal - Jérôme Ferrari
Tout contre - Marie-Florence Gros
Jan Karski - Yannick Haenel
La Cité des jarres - Arnaldur Indridason
Cultures et "Non-Public" - Francis Jeanson
Kaddish pour l'enfant qui ne naîtra pas - Imre Kertész
Les femmes qui aiment sont dangereuses - Laure Adler et Elisa Lécosse
La sagesse du bibliothécaire - Michel Melot
Trois femmes puissantes -; Marie Ndiaye
Ce que je sais de Véra Candida - Véronique Ovaldé
Naissances - Pierre Péju
La maison des temps rompus - Pascale Quiviger
Les encombrants - Marie Sabine Roger
Cristal qui songe - Théodore Sturgeon
La vérité sur Marie - Jean-Philippe Toussaint
Sans issue - Lisa Unger
Les oiseaux - Tarjei Vessas
Rumeurs du soir - Anne Walter
Funérailles célestes - Xinran
Kitchen - Banana Yoshimoto
Une folie d'orchidées - Zhang Xinxin

06:00 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (8)

23 janvier 2010

LES BONNES AMES D'ATALA...

flyergourmontada.jpgLes Âmes d’Atala sortent enfin de leur hibernation. Et elles ne sortent pas pour rien ! Au menu, deux volumes :

 

1) Histoires hétéroclites, un recueil de nouvelles signé Remy de Gourmont,  admirablement préparé et présenté par Christian Buat et Mikaël Lugan. Belle balade dans les univers déroutant de cette magnifique figure fin de siècle. Volume idéal, aussi bien pour les spécialistes que pour les néophytes qui souhaitent découvrir toute l’étendue et la variété du style de l’auteur de Sixtine.

 

2) Amer n°3. Le troisième volet de cette superbe revue est consacré au Cœur. On y parle de Jules Laforgue, de Félix Fénéon, de Paul Adam ; on peut y lire du Péguy, du Han Ryner ou du Elisée Reclus… Bref, le bonheur !

 

Je reparlerai prochainement et plus longuement et ailleurs de ces deux publications et de cette petite maison d’édition qui monte, qui monte, qui monte…

22 janvier 2010

MIDI TRENTE !

img210.jpgLe numéro 30 de la toujours très distinguée revue Midi est disponible. Ont collaboré à ce numéro :

 

Alain Adaken, Xenia d’Alburquerque, Colette Allendy, René Allendy, Sonia Alvarez, Monique Apple, Fawzia Assaad, Jeanne Marie Beaumont, Francis Benteux, Gilles Béraud, Arthur Bidegain, Devorah Boxer, Judith Chavanne, Constance Chlore, Andrée Doucet, Claire Dumay, Juliette Espérou, Guilllaume Fau, Odile Felgine, Francine Flandrin, Grifeo, Luce Guilbaud, Maxime Jacob, Pierre Landete, Marie-Noëlle de La Poype, Olivier de Magny, Dominique Maroger, Pierre Mendel, John Middleton-Murry, Thibaut Mosneron Dupin, Gilles de Obaldia, Bruno de Panafieu, John Pole, Alberto Ricci, Jeanine Salesse, Marielle Tabart, Françoise Thieck, Vigile, Jacques Villeglé.

 

Pour tout renseignement : bernardchampin@orange.fr

21 janvier 2010

LES A-COTES DU GROGNARD

a cotes.JPG

Le monde de l’édition est un monde terrible, tout le monde le sait. Publier un livre s’apparente souvent, pour presque tous ceux qui écrivent, même pour de nombreux auteurs confirmés, à un véritable parcours du combattant.

 

En 2010, en plus de la revue qui continue de paraître tous les trimestres, Le Grognard lance une nouvelle collection de livres : « Les A-côtés du Grognard ». Les publications de cette collection, qui privilégieront bien entendu les écrits des collaborateurs de la revue (mais qui laisseront aussi de la place à de nouveaux auteurs) seront sélectionnées, mises en pages et éditées par l’association Le Grognard. Par contre, les livres, assemblés au fur et à mesure des achats, seront à commander directement sur Lulu.com qui en assurera la confection et la vente.

 

Pour le lancement de cette collection (il faut bien des kamikazes pour essuyer les plâtres !), nous proposons quatre livres

 

Le Monde de Monsieur Glou, Stéphane Beau

l’Atelier des muses, vol.1, Stéphane Beau

- Abécédaire Anachronique et Inutile, Stéphane Beau

- L'Apiculture Postmoderne, Stéphane Prat

  

Pour tout savoir sur les livres de cette nouvelle collection (et éventuellement pour les commander !) rendez-vous sur la "boutique en ligne" (on n'arrête pas le progrès !) :

http://stores.lulu.com/revuelegrognard 

 

Surveillez bien la colonne de droite du blog du Grognard pour vous tenir au courant des prochaines publications des « A-côtés du Grognard ».

 

Et pour toutes les questions concernant cette nouvelle collection, pas d’hésitation : un petit mail, et nous vous répondons.