Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juin 2009

Assemblée Ruralivre

Vous aimez les livres ? Vous aimez le calme de la campagne ? Vous aimez les rencontres citoyennes ? Et vous êtes libre le 4 juillet 2009 ? Alors ne cherchez plus : venez à l’assemblée « Ruralivre » organisée par les éditions du Petit Pavé. 

img267.jpg   img268.jpg

Pour en savoir plus, cliquez sur les images pour les agrandir

06:00 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

23 juin 2009

Actualité de Gaston Vieujeux

image002.JPGGaston Vieujeux est un des chouchoux du Grognard et c’est avec un grand plaisir que nous le retrouverons au sommaire d’un des prochains numéros. Mais en attendant cela ne nous empêche pas d’annoncer dès maintenant, sur ce blog, la parution de son nouveau recueil de poèmes : Géométrie de l’absence.

 

Vous voulez tout savoir sur ce livre, en lire des extraits, l’acquérir au plus vite ! Une seule adresse : http://gastonvieujeux.site.voila.fr !

19 juin 2009

N4728

img281.jpgLe n°15 de la revue de poésie N4728 est disponible ! Vous pouvez le commander (contre la somme de 12 €) à l'adresse suivante : Paul Badin, 6, quai Port-Boulet, 49080 BOUCHEMAINE.

16 juin 2009

J'aime pas les autres...

9782260017196.jpg« Je me suis toujours tenu à l’écart des clans. Je détestais déjà ce que Romain Gary appellerait quelques années plus tard "l’appartenance". Qu’on me dise : "Vous les jeunes" (ma mère), "Vous les garçons" (les filles) ou "Vous les écrivains" (les critiques) me met en rage. Je ne crois qu’aux individus. »

 

Jacques André Bertrand, J’aime pas les autres, Julliard, 2007.

14 juin 2009

Jean Claude Leroy

img274.jpgLe monde de la petite édition est une vaste nébuleuse dont on a bien du mal à faire le tour et à connaître toutes les richesses. Il y a peu j’ai reçu deux livres de Jean-Claude Leroy, parus aux éditions Cénomane dont le catalogue semble receler de bien jolies pépites.

 

Le premier de ces livres, Le Temps pour Laure (paru fin 2008) décrit une quête amoureuse et désespérée dans les rues du Caire. La Laure aimée dont le narrateur s'évertue à retrouver la trace, héroïne mystérieuse aussi sensuelle qu’absente, nous fait bien sûr songer à d’autres illustres beautés inaccessibles : la Laure de Pétrarque, bien sûr, ou la Délie de Maurice Scève. Mais Jean-Claude Leroy sait situer sa Laure dans un univers qui lui est propre, et la balade égyptienne qu’il nous offre est bien agréable.

 

img273.jpgLe second livre, intitulé Entrée en matière (octobre 2006) est un recueil de onze récits que l’auteur décrit comme se situant « entre le roman noir et le roman initiatique », onze récits qui mènent leurs protagonistes « au bord de la folie ou de la révélation ». Onze récits, enfin, où l’on retrouve le style sombre mais digne, désespéré mais avide de sensations, qui semble caractériser l’écriture de Jean-Claude Leroy.

 

Bref, un auteur et une maison d’édition dont nous suivrons maintenant les projets avec un réel intérêt.

Je, tu, îles, nous, vous, elles : Pascal Pratz

img275.jpgAlors que Michel Houellebecq n’a entrevu que la possibilité d’une île, Pascal Pratz nous en décrit quinze ! De l’île de Ré à l’île d’Yeu en passant par Groix, Bréhat ou Noirmoutier, il nous emmène en balade au gré de ses humeurs, de ses émerveillements ou de ses coups de gueule. 

Je, tu, îles, nous, vous, elles, Pascal Pratz, éditions du Petit Pavé, 2009

13 juin 2009

Comme en poésie n°38

img270.jpgLe n°38 de Comme en poésie est disponible et comme d’habitude il regorge de bons vers et de bonnes proses. Signalons le très lucide éditorial de Jean-Pierre Lesieur intitulé « Nous pénétrons dans une zone de turbulence ».

 

A commander aupès de J.-P. Lesieur himself : j.lesieur@orange.fr

12 juin 2009

Eric Simon et Michel L'Hostis

img272.jpg A l’occasion de la venue de Patrice Maltaverne et de Traction Brabant à Nantes, lors d’une soirée lecture, j’ai pu faire la connaissance d’Eric Simon, poète, écrivain et résistant des lettres qui publie, de manière complètement bénévole et désintéressée, des petites plaquettes qui, sous leur aspect quelque peu austère, cachent de bien jolies choses.

 

Vous voulez des preuves ? En voici deux.

 

La première s’intitule Sur les marches d’un cirque universel et est signée Michel L’Hostis. Ce dernier nous offre là une magnifique collection d’aphorismes tous plus poétiques et sensibles les uns que les autres : « Les sommets ont la forme des victoires. C’est en piquant du nez qu’on y creuse son chemin » ; « On est poète parce qu’on ne se contente pas d’avoir des plumes. On veut des ailes » ; « Quand on est lucide, il est difficile d’être joyeux. Décidément il est dur de réfléchir et de rire en même temps. »

 

La seconde preuve s’intitule Julien Gracq l’affable. Elle est signée Eric Simon et on y trouve ce bel extrait :

 

img271.jpg« La philosophie post-existentialiste inspirée des Lumières et des droits de l’homme à l’occidentale apparaît incapable de fonder la nature d’un sujet, ou au moins d’un sujet-citoyen en mesure de faire face à l’horreur et de s’y opposer, ou tout du moins d’échapper au risque d’en être complice. Quant à l’artiste, dans ce monde-là, armé et surarmé, il demeure un être profondément désarmé, en passe de se voir à tout moment confisquer sa parole et sa pensée. La pensée est désarmée, elle ne nourrit plus la civilisation. La confiscation a atteint les niveaux de la vie inconsciente, la pulsion de mort semble à jamais victorieuse. Rejoignant là-dessus Castoriadis, un vieil ami anarchiste, péruvien qui croisa dans sa jeunesse Che Guevara à La Havane, me faisait part il y a peu de temps de son désarroi devant l’étendue du désastre de la pensée et l’attribuait, en plus des catastrophes et des massacres de l’Histoire, à quelque cause anthropologique profonde qui bloquait toute possibilité de dépassement dans sa dimension collective  puis universelle. »

 

Pour se procurer un exemplaire de ces publications, il suffit d’envoyer une enveloppe (format A5) affranchie à 0,89 euros aux adresses suivantes :

 

Pour le livre de Michel L'Hostis : 8 quai de Tourville, 44000 NANTES.

Pour le livre d’Eric Simon : 7 quai Ferdinand Favre, 44000 NANTES

11 juin 2009

Gare au gori-i-i-i-ille !

Drôle de matière molle que notre pauvre cervelle... Aujourd’hui, je lis, sur internet, l’information suivante :

 

« … Cette condamnation, relativement lourde, est la treizième au casier judiciaire de [Joey Starr], aujourd'hui âgé de 41 ans, et la quatrième pour violences. Il a notamment été condamné pour avoir agressé une hôtesse de l'air ou encore pour avoir violemment frappé un singe devant les caméras de M6. »

 

Et ma première réaction, je vous le donne en mille : « Bah, pourquoi il a violemment frappé un singe ? »

 

Affligeant…

10 juin 2009

Aden sur France Culture

couvaden7.jpgNous avons déjà eu le plaisir de dire, dans un précédent Grognard, tout le bien que nous pensons de la revue ADEN. C’est donc avec grand plaisir que nous relayons ici l’information transmise par Anne Mathieu :

La revue Aden a le plaisir de vous annoncer que, le 19 juin, Anne Mathieu (Directrice de la revue) et Guy Palayret (Rédacteur en chef) seront les invités de l'émission « A plus d'un titre » de Jacques Munier, à 15h30, sur France-Culture.

Il y sera question notamment des nº 6 (« Féminisme & Communisme ») et nº 7 (« Pacifisme & Antimilitarisme ») ainsi que de notre prochain nº à paraître en octobre sur « Anticolonialistes des années 30 et leurs héritages ».

13:46 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)