Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 mai 2009

Le terrorisme et le néant

LE MONDE : La police vous considère comme le chef d'un groupe sur le point de basculer dans le terrorisme. Qu'en pensez-vous ?

JULIEN COUPAT : Une si pathétique allégation ne peut être le fait que d'un régime sur le point de basculer dans le néant.

Propos recueillis par Isabelle Mandraud et Caroline Monnot
Le Monde, 26 mai 2009

09:54 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.