Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 septembre 2008

L'Art de lire - Emile Faguet

EmileFaguet.jpgQuelques vers tirés de l’Art de lire (1923) d’Emile Faguet - qui les emprunte lui-même à un épigrammiste dont il ne connaît pas le nom :

Le sort des hommes est ceci :
Beaucoup d’appelés, peu d’élus ;
Le sort des livres, le voici :
Beaucoup d’épelés, peu de lus.

(précisons que les amateurs de Faguet auront normalement le plaisir de le retrouver plus longuement dans Le Grognard de décembre... Mais chut... le sommaire n'est pas encore bouclé !)

08:10 Publié dans lectures | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Et le sort des femmes le voici :
Beaucoup d’épilées, aucune reconnaissance.

Signé: une femme qui grogne

(qui a inventé que les femmes étaient plus fréquentables lorqu'elle deviennent lisses, si ce ne sont les hommes, foutue mode imposée...)

Écrit par : Pascale | 30 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.