Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 mai 2008

Les Motel, Stéphane PRAT

1302475628.2.JPGLes aventures des Motel continuent sur le blog de Stéphane Prat.

Et pour le plaisir, un extrait qui me « cause » bien :

« En filigrane, dans toutes les remarques du poète tâcheron, il y aurait cette idée que la communication n’est pas le propre de l’art et qu’il n’y avait somme toute aucune raison pour que l’artiste en retirât un statut particulier. Il ressentait un soulagement à venir reluquer les expositions de Fauconnier, il revenait même parfois s’en imprégner encore, longuement, avant d’écrire son papier à la dernière minute. Mais l’art n’avait pas le pouvoir d’enclencher une réelle communication. Sortis de la galerie, c’était de nouveau l’impasse. Ça relevait du simple répit, du repos, et il reprochait implicitement aux artistes de se contenter de pousser dans le fumier, de manquer de générosité, de marchander du vent. »

13:38 Publié dans lectures | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.