Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 mai 2008

Randomizm...

1615091510.JPGUn lien vers un blog bien sympathique, Randomizm, dont l’esprit et les références sont assez proches de ce qui se pratique ici.

Piochée, au hasard des chroniques, cette chouette pensée : « derrière l’absurdité du modèle qui nous gouverne, il y a l’absurdité qui consiste à le contester. »

06:26 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

En effet, chouette!
Cette phrase est extraite de l'article sur "Deux jours à tuer". Je le recommande vivement! Dupontel est magnifique dans son rôle de type odieux. On lui a mis en bouche des réparties acides exquises ! Restez jusqu’à la fin, la bande son - une chanson de Reggiani - fait partie intégrante de ce film déstabilisant, émouvant, qui fait réfléchir sur le sens de la vie.

Écrit par : Pascale | 07 mai 2008

Merci, je renvoie le compliment, joli travail.
Lien ajouté d'ailleurs.
Bien à vous

Damien

Écrit par : Damien | 07 mai 2008

Les commentaires sont fermés.