Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 février 2008

LE GROGNARD n° 5 est paru !

2064558393.jpg

Le numéro 5 du Grognard est disponible !

 

C’est un numéro  spécial sous titré : Solidaire ou solitaire ?co-animé par Stéphane Beau et Stéphane Prat.

Au sommaire :

- Philippe Corcuff : Entretien  -  Du relationnisme méthodologique à la Social-démocratie libertaire
- Christian Tanguy : Deux chants solidaires (poème)
- Stéphane Prat : Le Parti de la fainéantise
- Serge Muscat : Les Illusions du 21e siècle
- Edward Carpenter : La Civilisation, sa cause et ses remèdes
- Fred Johnston : Aux yeux bandés (poème)
- Stéphane Beau : Manifeste du Parti Individualiste
- Guy Darol : Fiesta pour l’oisiveté
- Bruno Toméra :  Physique des poivrots
- Stéphane Prat, Pascale Arguedas :  Du côté des livres.

Commandez votre exemplaire (7 €) en nous envoyant un mail à l’adresse suivante :
revue.le.grognard@gmail.com .

28 février 2008

Revue INCOGNITA

1217409549.jpgLes Editions du Petit Véhicule, à Nantes, s’acharnent depuis de longues années à promouvoir une littérature libre, sans concessions, et laissent la part belle à des domaines pas toujours faciles à défendre dans le monde de la grande édition : la poésie, le théâtre et la chanson française (dans la lignée de Léo Ferré dont le Petit Véhicule publie aussi les Cahiers d’Etudes. Le numéro 9 de ces cahiers, intitulé Amour Anarchie est toujours disponible).

Le Petit Véhicule publie  également une revue, Incognita, qui compte déjà deux numéros. Le numéro 2, outre un dossier spécial consacré à Michel Valmer, offre quelques textes sympathiques, notamment un article de Mathilde Bataillé sur Jean Echenoz, un inédit d’Armand Gatti et un extrait de journal intime d’Alain Besson duquel j’extrais les mots suivants qui, je ne sais pas trop pourquoi, m'ont particulièrement touché :

« Le Diable seul peut avoir inventé les étourneaux »

27 février 2008

problèmes sur le blog

829361629.gifPour une raison que j’ignore (Hautetfort semble être en mutation en ce moment) le fonctionnement du blog est perturbé. Les colonnes, à droite et à gauche, ont disparu. Impossible pour le moment de les faire réapparaître !

Si le trouble persiste… on avisera !

26 février 2008

Les retourneurs d'idées...

721840815.jpgPioché sur le blog Han Ryner cette info sur le dernier n° de la revue BREVES (Anthologie permanente de la nouvelle) consacrée aux « retourneurs d’idées ». On y trouve de très belles nouvelles de Georges Darien, Louise Michel (avec une histoire de vampires assez surprenante), Félix Fénéon, Victor Barrucand etc…

On y trouve également une nouvelle d’Octave Mirbeau intitulée Jean Tartas, dans laquelle on peut lire cette jolie petite phrase qui colle parfaitement au sujet de notre prochain Grognard :

« Nous sommes libres, libres de manger, de dormir, de nous loger, de nous instruire, pourvu que nous payions des droits énormes à ceux qui possèdent ! Nous sommes libres surtout de mourir de faim, car le maître qui pouvait autrefois tuer son esclave, mais qui devait le nourrir, n’a plus le droit de tuer ce salarié, mais celui de le laisser crever de faim… »

Brèves n° 84 (février 2008) 144 p. ISSN 0248 46 25 - ISBN 978-2-916806-05-1.

21:40 Publié dans lectures | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : brèves, mirbeau

12 février 2008

LE MONDE DE MONSIEUR GLOU - 17 -

008e34410a5cd6668cd86c3ccd54c94b.jpga avait été la goutte de trop. Celle qui fait déborder le vase comme on dit. Quand Madame Fuzz – la troublante Madame Fuzz – lui avait dit d’un ton chagrin :

« Monsieur Glou, décidément, que vous avez l’air triste avec votre costume gris, dans votre chemise grise, dans votre bureau gris rempli d’armoires grises ! On dirait mon grand-père… en plus vieux ! »

Le lendemain, piqué au vif, Monsieur Glou avait passé sa journée à faire des emplettes. Il avait dépensé six mois d’économies, mais tant pis ! Chemise blanche, chaîne en or, veste de costume chic, jeans délavés, Montre Rollex, Ray-ban (c’est hyper tendance, tous les rappeurs en ont – dixit le vendeur). Et pour la déco du bureau, des posters de voitures (Ferrari, Lamborghini, Porsche…) et des photos de mannequins et de chanteuses à la mode (dixit le vendeur)

Imaginez la surprise de Madame Fuzz en rentrant dans le bureau et en découvrant la métamorphose !

« Ben ! Monsieur Glou ! Pourquoi vous vous êtes déguisé en Sarkozy ? »

On n’a pas idée aussi d’élire un Président de la République qui a les mêmes goûts et les mêmes valeurs que le premier rappeur venu…

11 février 2008

Guy Darol

9254b298099d2f829767131d9f50d208.jpgEt zou ! un lien vers le blog de Guy Darol, (autoproclamé « agitateur conseil »), qui nous a fait le plaisir de nous proposer un article pour le prochain numéro du Grognard.

A la une de son blog, en ce moment, une info sur le dernier numéro du magazine Muziq (auquel Guy Darol collabore) consacré notamment au grand Fela Kuti ! Miam !

08 février 2008

Le Grognard n°5

4534db440fbd07dd21aa98fe1b2cf76c.jpgLe numéro 5 du Grognard paraîtra aux alentours du 1er mars.

Ce sera un numéro spécial sous titré : Solidaire ou solitaire ?

Au sommaire :

- Philippe Corcuff : Entretien  -  Du relationnisme méthodologique à la Social-démocratie libertaire
- Christian Tanguy : Deux chants solidaires (poème)
- Stéphane Prat : Le Parti de la fainéantise
- Serge Muscat : Les Illusions du 21e siècle
- Edward Carpenter : La Civilisation, sa cause et ses remèdes
- Fred Johnston : Aux yeux bandés (poème)
- Stéphane Beau : Manifeste du Parti Individualiste
- Guy Darol : Fiesta pour l’oisiveté
- Bruno Toméra :  Physique des poivrots
- Stéphane Prat, Pascale Arguedas :  Du côté des livres.

Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre exemplaire (7 €) en nous envoyant un mail à l’adresse suivante :
revue.le.grognard@gmail.com .

07 février 2008

Revue IMPUR...

5cd396f835e7ddb77826ac09155ed68a.jpgPetit coup de projecteur sur une nouvelle revue à l’esthétique « chic » et au contenu alléchant.

Le n°1 : 128 pages, 9 €.

Plus d’infos ICI

Au sommaire du premier numéro :

Un texte incisif et émouvant de Pierre JOURDE sur le Japon ; un entretien avec Agnès GIARD sur l’imaginaire érotique au Japon, la crise de la masculinité, le traumatisme des années d’occupation américaine, l’émergence des femmes japonaises et les particularités du sexe nippon ; un roboratif entretien avec l’intellectuel sioniste Menahem MACINA sur la « violence juive », le destin d’Israël, l’« affaire » Alain SORAL, etc. ; un essai (en japonais, s’il vous plait) de l’écrivain HIRANO Keiichiro sur MISHIMA Yukio ; un portrait par Guillaume ORIGNAC de l’un des plus grands écrivains américains vivants – et comme par hasard méconnu en France –, le mystérieux et visionnaire Thomas PYNCHON ; une évocation par Jean-Pierre THEOLIER du destin malheureux de Charlemagne BOKASSA, l’un des 36 enfants de l’ex-Empereur de Centrafrique ; le récit par Laurent MARECHAUX de ses années combattantes en Afghanistan ; les regards de Frédéric SAENEN et Frédéric DUFOING sur la « crise belge » ; et combien d’autres choses encore…

09:10 Publié dans lectures | Lien permanent | Commentaires (2)