Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 février 2008

Revue INCOGNITA

1217409549.jpgLes Editions du Petit Véhicule, à Nantes, s’acharnent depuis de longues années à promouvoir une littérature libre, sans concessions, et laissent la part belle à des domaines pas toujours faciles à défendre dans le monde de la grande édition : la poésie, le théâtre et la chanson française (dans la lignée de Léo Ferré dont le Petit Véhicule publie aussi les Cahiers d’Etudes. Le numéro 9 de ces cahiers, intitulé Amour Anarchie est toujours disponible).

Le Petit Véhicule publie  également une revue, Incognita, qui compte déjà deux numéros. Le numéro 2, outre un dossier spécial consacré à Michel Valmer, offre quelques textes sympathiques, notamment un article de Mathilde Bataillé sur Jean Echenoz, un inédit d’Armand Gatti et un extrait de journal intime d’Alain Besson duquel j’extrais les mots suivants qui, je ne sais pas trop pourquoi, m'ont particulièrement touché :

« Le Diable seul peut avoir inventé les étourneaux »

Les commentaires sont fermés.