Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 janvier 2008

Fela Ransome Kuti

c1c5157bb641ba1cdd9e48b8ad4d2c7d.jpgDéjà plus de dix ans que Fela est mort. Pour commémorer ce triste anniversaire, Barclay vient de rééditer deux de ses albums, parus dans les années 70 et jamais réédités depuis en CD : Alagbon Close et Why Black Man Dey Suffer. A l’époque, le bonhomme s’appelait encore Fela « Ransome » Kuti, mais délivrait déjà cette sublime musique, mélange de jazz, de soul, de rythme et de chants africains, qui le caractérise. Fela, ou la preuve vivante (enfin plus vraiment !) que l’on peut allier à la fois l’énergie et la sagesse, la force et la sensualité, le goût du sublime et le sens du tragique.

16:55 Publié dans En vrac | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Et un morceau tera rare, en tout cas jamais réédité en cd ou vynil ;)
Lien sur SdC

Écrit par : SdC | 13 février 2008

Merci pour les infos complémentaires et pour le lien vers le mp3.

Et en sus, histoire de bien s'imprégner du charisme du bonhomme, un petit lien vers youtube : http://fr.youtube.com/watch?v=VDm9S3ONZxI

Écrit par : stephane | 13 février 2008

Tiens il est à l'honneur sur ce site immoral :
http://jazzmanmp3.blogspot.com/2007/07/fela-kuti.html#links
(immoral par rapport à la seule valeur morale incontestable, le Dollar)

Écrit par : Xian | 21 février 2008

Les commentaires sont fermés.