Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 juin 2007

Propos volés...

Extrait d’une conversation surprise dans un bistrot :

« J’en ai marre de ce centre social : il est toujours fermé...
– Ca ne change pas grand chose parce que, de toute façon, l’assistante sociale à chaque fois elle nous dit qu’elle peut rien faire pour nous !
– Ouais, bin moi je te dis qu’avec Sarkozy ça va changer : ils vont filer droits les fonctionnaires ! »

Le plus triste, c’est que la plus grande partie de ceux à qui je raconte cette anecdote n’en perçoit même pas l’absurde contradiction...

Commentaires

C'est le même type de raisonnement absurde que De Villepin, (avec même bon nombre de chômeurs) a imposé à propos de l'Emploi.
-Du chômage? Mais qu'est-ce qu'ils branlent donc dans les ANPE !?
- Tant de demandeurs et tant d'offres d'emploi qui ne trouvent pas preneurs !
- Allons, mesdames et messieurs les professionnels de l'emploi, a décrété le Premier Ministre commis d'office en prenant ses fonctions, Vous allez me faire baisser ce maudit chômage!
Et il a baissé! Maintenant, dans les ANPE, ça bosse! A faire baisser les chiffres, précisément, et en fait de dialogue, le plus souvent, il s'instaure essentiellement parce que qu'il ne peut plus échapper un instant au Conseiller à l'Emploi qu'il (elle) est un "client" potentiel(le) pour sa propre agence...
On peut parier qu'avec Sarkozy ça filera droit également dans les Centres Sociaux.

Écrit par : Stéphane Prat | 11 juin 2007

Les commentaires sont fermés.