Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 mai 2007

LE MONDE DE MONSIEUR GLOU - 11 -

medium_M.3.JPGonsieur Glou déteste les pauvres, surtout celui qui, assis devant la porte de la boulangerie, chaque dimanche matin, essaie invariablement de lui carotter quelques sous : « une petite pièce, Monsieur, pour manger, ma femme est malade et j'ai cinq enfants, une petite pièce, s'il vous plait... »

Un matin, n'y tenant plus, Monsieur Glou s'est arrêté et, avec l'implacable rigidité d'un prince outragé il s'est campé droit devant l'insolent personnage (prêt néanmoins à battre en retraite au cas ou ce dernier aurait le culot de se relever) : « Sachez, Monsieur le quémandeur, que j'ai pour principe de me jamais faire l'aumône aux malotrus qui ont l'impudence de m'interpeller de la sorte ! A bon entendeur... »

Depuis, le mendiant qui a compris la leçon, ne lui demande plus rien... Et Monsieur Glou le croise maintenant avec sérénité.

Il ne lui donne toujours rien, mais il se sent nettement moins coupable…

Les commentaires sont fermés.