Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 mai 2007

Douce France...

Conversation entendue devant les grilles de l’école, ce matin, entre deux élèves de CE1 :

«  Putain, Sarkozy, comment il l’a éclatée Ségolène ! 53 à 37 !
– Non 47…
– Ouais, bin quand même… »

Ah, la douce magie de l’enfance !

Commentaires

Ouais, parce que, entendu samedi à Aix-en-Provence d'un partisan sarkozyste : "Moi j'ai des couilles dans le pantalon!". Je ne sais comment les petits-bourgeois d'Aix ont pu accueillir un tel soutien...

Écrit par : Cercamon | 07 mai 2007

C'est clair que c'est un argument de poids (même si je ne comprends pas trop pourquoi ce brave garçon s'est senti obligé de préciser "dans le pantalon". J'imagine en effet que, même s'il est assez fier de ses attributs, il ne les exhibe pas à longueur de journée...)

Écrit par : stephane | 07 mai 2007

Les commentaires sont fermés.