Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 avril 2007

LE MONDE DE MONSIEUR GLOU - 10 -

medium_q.JPGuel est l’écervelé qui a inventé les congés d’été !

Comme tous les ans à l’approche des beaux jours, Monsieur Glou a supplié monsieur Morchien – le chef du personnel – de l’autoriser à venir travailler tout le mois d’août. Comme tous les ans, la réponse de Monsieur Morchien est tombée, lourde comme une massue s’écrasant sur la tête d’une jouvencelle :

« Monsieur Glou, combien de fois faudra-t-il vous répéter que la Société est fermée en août et que, partant de là, il est concrètement, je dirais même plus techniquement… pour ne pas dire fonctionnellement, bref, qu’il est matériellement impossible que vous veniez travailler dans nos locaux durant cette période ! D’ailleurs je vous trouve un peu pâle. Quelques bonnes balades au bord de la mer vous feraient le plus grand bien… »

Dépité, Monsieur Glou a regagné son bureau. Un mois complet sans rien faire ! 31 jours, 744 heures, 44.640 minutes, 2.678.400 secondes ! Disons 1.209.600 si l’on retranche les secondes de sommeil… Allez, en déduisant une petite sieste par-ci par là, on peut encore grappiller quelques 111.600 secondes (en comptant large). Moins les repas (environ 223200 secondes) la toilette (55800 secondes) et le ménage (32.400 secondes, vaisselle non comprise)… il nous reste tout de même un solde total d’ennui de 786.600 secondes en perspective.

Et oui, 786.000 secondes d’ennui ! Ce n’est pas rien. Mais ça, Monsieur Morchien ne peut pas le comprendre : il n’est pas comptable !

Les commentaires sont fermés.