Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 avril 2007

LE MONDE DE MONSIEUR GLOU - 8 -

medium_M.2.JPGonsieur Le Klutz, chef de bureau de l’unité F, est veuf depuis 18 ans. Sa défunte femme est morte bêtement – on meurt rarement intelligemment – d’un cancer de l’œil gauche, le soir de la Saint Valentin. Depuis, Monsieur Le Klutz noie son chagrin dans la poésie (c'est moins grave que dans le Ricard me direz-vous). Tous les vendredis soirs, depuis 18 ans, avec quelques amis poètes, de 20h00 à 23h47, il récite des odes enflammées à la Taverne du Joyeux Trouvère (au 14 de la rue Paul Fort). Et ce soir, il a entraîné Monsieur Glou avec lui…

Monsieur Glou aurait bien décliné l’offre, mais Monsieur Le Klutz est son supérieur hiérarchique… Donc…

Une poignée d’heures plus tard, Monsieur Glou se tourne et se retourne dans son lit. Comment peut-on faire confiance à un chef de bureau – responsable, rappelons le, de la régularité comptable de tout un département – qui ose soutenir, devant témoins, que La terre est bleue comme une orange !

C’est décidé ! demain, il en parle au sous-directeur des unités F, G et H…

Les commentaires sont fermés.